Isolation 1 euro sans condition de ressources : arnaque ou non ?

L’isolation d’une habitation coûte rapidement très cher, notamment si le bâtiment est ancien et dispose d’un grand nombre de ponts thermiques. Pour vous permettre d’alléger votre facture de travaux, nombreux sont les professionnels brandissant une offre alléchante sous l’appellation « isolation 1 euro sans condition de ressources« . Mais est-ce vraiment possible ? Comment démêler le vrai du faux ? Une isolation a 1 euros est-elle finalement envisageable et sous quelles conditions ? Nos experts vous répondent.

Isolation à 1 euro sans conditions de ressources : vrai ou faux ?

Quand on parle d’isolation « sans conditions de ressources », on veut dire que tout ménage peu importe ses revenus de référence peut profiter de cette aide financière (même les plus aisés). Ce serait bien sûr idéal, notamment pour les travaux d’ampleur. Pourtant en réalité, l’isolation 1 euro sans condition de ressources n’existe pas (du moins pour l’instant). Les promesses alléchantes sont nombreuses et vous incitent malheureusement à vous inscrire. Vous découvrez ainsi au dernier moment que vous ne rentrez pas dans la catégorie des acteurs éligibles. Quel dommage !

Isolation à 1 euro eligibilité

L’isolation 1 euro sans condition de ressources est impossible. Mais rassurez-vous ! La promesse peut en fait être tenue par un grand nombre de professionnels de l’énergie. Vous devez pour ça percevoir des revenus inférieurs aux plafonds fixés par l’Anah (ou Agence Nationale de l’Habitat). L’Anah différencie les ménages modestes des ménages « très » modestes. Voici ce que vous devez retenir à ce sujet :

  • Plafonds d’éligibilité des ménages modestes (hors IDF)
    • 18 960 € (personne seule)
    • 27 729 € (2p)
    • 33 346 € (3p)
    • 38 958 € (4p)
    • 44 592 (5p)
    • 5 617 € par personne supplémentaire
  • Plafonds dédiés aux ménages « très modestes » (hors IDF)
    • 14 790 € (1p)
    • 21 630 € (2p)
    • 26 013 € (3p)
    • 30 389 € (4p)
    • 34 784 € (5p)
    • 4 385 € par personne supplémentaire

Pour l’ile-de-France, ces plafonds sont revus à la hausse du fait de la variation de niveau de vie. Voici les montants maximum à ne pas dépasser.

  • Ménages modestes en IDF
    • 24 918 € pour une personne
    • 36 572 € (2p)
    • 43 924 € (3p)
    • 51 289 € (4p)
    • 58 274 € (5p)
    • 7 377 € par personne supplémentaire du foyer
  • Ménages « très modestes » en IDF
    • 20 470 € (1p)
    • 30 044 € (2p)
    • 36 080 € (3p)
    • 42 128 € (4p)
    • 48 198 € (5p)
    • 6 059 € par personne supplémentaire

Isolation à 1 euro eligibilité : qu’est-ce que l’Anah ?

L’Anah, c’est un établissement public directement en lien avec le Ministère du Logement. Les multiples actions menées par l’Anah répondent aux différents enjeux de l’habitat privé en matière d’écologie et d’économies. Au quotidien, l’Agence Nationale pour l’Habitat s’engage pour un habitat durable et solidaire. Dans le cadre de ses actions, l’agence a défini des plafonds de ressources. Ceux-ci concernent l’opération « Coup de Pouce Isolation » à 1 euro mais également d’autres aides financières attribuées par l’agence elle-même. Ces aides font partie du programme Habiter Mieux, qui se décline en « Habiter Mieux Agilité » et « Habiter Mieux Sérénité ».

Loi pope isolation a 1 euro sans conditions de ressources : travaux éligibles

Comme on l’a vu, l’isolation à 1 euro sans conditions de ressources n’est pas envisageable. Vous devez percevoir un montant inférieur aux plafonds cités pour percevoir une prime énergie. Celle-ci est attribuée dans le cadre de la loi Pope. Voici ce que vous devez savoir à ce sujet ainsi que sur les travaux éligibles.

Loi Pope et prime énergie pour une isolation à 1 euro

La loi Pope a été lancée en 2005 par le gouvernement dans le cadre de ses objectifs de transition énergétique. Pour récompenser les ménages réalisant des travaux de rénovation énergétique, le gouvernement a choisi d’attribuer une prime énergie. Celle-ci est sans conditions de ressources mais elle est bonifiée pour les ménages à revenus modestes et très modestes dans le cadre du « Pacte Energie Solidarité ». Le PES a vu le jour en 2013 et ne cesse d’être de plus en plus profitable aux ménages français les plus modestes. Ceux-ci peuvent ainsi prétendre à une isolation à 1 euro seulement du fait d’une prime bonifiée (il ne s’agit toutefois pas d’une isolation 1 euro sans condition de ressources).

La prime énergie est aussi appelée « Prime Coup de Pouce Isolation ». Elle concerne les travaux d’isolation mais également le chauffage ou l’installation d’équipements très performants fonctionnant avant tout aux énergies renouvelables. Ainsi, une prime « Coup de Pouce Chauffage » existe par exemple. Mais quels sont les travaux d’isolation éligibles à l’isolation pour 1 euro ? Nous les détaillons dans les parties suivantes.

Isoler son sous sol pour 1 euro

L’isolation du sous-sol revêt des enjeux considérables : près de 10% de déperditions énergétiques peuvent intervenir dans cette zone de la maison. Pour isoler votre sous-sol (cave ou vide sanitaire par exemple), le Pacte Energie Solidarité prévoit une prime énergie d’un montant minimal de 30 € / m². Cela peut donc couvrir l’intégralité de vos frais. Outre vos revenus, les conditions à respecter sont peu nombreuses et identiques à celles de la prime énergie :

  • logement de plus de deux ans,
  • critère de résistance thermique minimale à respecter : 3 m².K/W ici,
  • matériaux isolants certifiés (normes françaises et européennes),
  • travaux réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Isolation garage 1 euro

Saviez-vous qu’en rénovant l’isolation de votre garage, vous pouvez économiser jusqu’à 170 € / an sur votre facture ? Si vous souhaitez rénover bientôt cette pièce de votre habitation, sachez que vous pouvez bénéficier du dispositif au même titre que l’isolation du sous-sol et planchers bas. Si vos revenus dépassent les plafonds énoncés, vous pouvez tout de même prétendre à une prime énergie. Celle-ci est à hauteur de 20 € / m². Vous devrez cependant débourser quelques fonds.

L’isolation 1 euro sans condition de ressources est une belle promesse. Malheureusement, il est difficile d’y prétendre en réalité. Heureusement, d’autres possibilités sont envisageables si vos revenus dépassent les plafonds autorisés. La prime énergie standard ou l’éco-prêt à taux zéro constituent déjà des façons fiables de réduire vos coûts. Notons que le Pacte Energie Solidarité n’était auparavant attribué qu’en cas d’isolation des combles. Cette partie de l’habitation est en effet la plus fragile en matière de ponts thermiques. Aujourd’hui, vous pouvez en profiter pour tous vos travaux d’isolation ! Alors n’hésitez plus.