Pourquoi faire appel à un installateur rge isolation ?

Les travaux d’isolation en intérieur ou en extérieur doivent être effectués avec rigueur : il en va de votre confort et de vos dépenses énergétiques sur le long terme ! De nos jours, confier votre chantier à un installateur rge isolation est gage de qualité. Pourquoi ? Quels sont les avantages concrets à faire appel à réaliser une isolation rge ? Les réponses dans cet article.

Installateur isolation rge : ses avantages

L’installateur rge isolation est un professionnel comme les autres, à ceci près qu’il a reçu une formation spécifique. Ses connaissances et son expérience en font un professionnel fiable, idéal pour votre chantier. Si on en apprenait plus sur lui ?

L’artisan rge : un professionnel certifié « isolation »

L’artisan rge a suivi une spécialisation liée aux travaux d’efficacité énergétique (menés en rénovation notamment) et a reçu la mention « Reconnu Garant de l’Environnement », en conséquence. Il s’agit d’un label particulièrement qualitatif, destiné à valoriser le savoir-faire des artisans et des professionnels du secteur.

Et oui : le professionnel aura développé ses connaissances en matière de rénovation énergétique et aura également déjà mené des chantiers similaires sur les dernières années (des références détaillées de chantiers doivent être produites). Aussi, au moins l’un d’entre eux aura été rigoureusement audité par des experts indépendants qualifiés. Enfin, l’artisan RGE aura été uniquement certifié si les avis de ses précédents clients attestent de la qualité de son travail et de son sérieux.

Vous l’aurez compris : plus besoin d’hésiter, et de vous renseigner en profondeur sur chaque artisan que vous rencontrerez. Vous pouvez désormais rechercher la mention RGE isolation et confier votre projet à votre nouveau collaborateur, en toute confiance.

Comment devenir RGE ?

L’acquisition du sigle RGE part d’une démarche volontaire. L’entreprise offre à un ou plusieurs de ses membres de suivre la formation certifiante auprès de l’organisme de formation choisit. Outre la formation, un dossier administratif complet doit être déposé. Il sert à l’organisme pour déterminer si oui ou non l’entreprise est fiable d’un point de vue financier notamment. Volume d’activité et chiffre d’affaires, recours à la sous-traitance ou non, souscription à diverses assurances de travaux… autant de critères qui seront passés en revue.

Une fois la formation passée, la certification est généralement délivrée. Mais le travail ne s’arrête pas là ! Au bout de deux ans, un comité d’expert se rend sur l’un des chantiers de l’entreprise de façon à l’auditer. L’audit porte sur la réalisation technique du chantier mais également sur l’aspect conseil. Le matériel utilisé tout comme les ressources humaines seront analysées. Enfin, les avis clients seront récoltés de sorte d’obtenir le plus d’informations possibles.

Le prix d’une certification RGE (formation et audit compris) s’élève généralement à 1 000 € HT par professionnel.

Rge pour isolation : à vous la prime énergie !

Au-delà du critère de qualité, le recours à un artisan RGE est indispensable pour bénéficier des différentes aides financières de l’Etat, de l’ADEME ou de votre département. Parmi elles, l’éco-prêt à taux zéro ou encore la prime énergie C2E. Cette dernière est attribuée sans conditions de ressources aux ménages entreprenant des travaux de rénovation énergétique sur un logement de plus de 2 ans. Faire appel à un professionnel certifié RGE, c’est garantir une parfaite réalisation des travaux et donc la création de fortes économies d’énergie associées. Pour bénéficier de la prime énergie, vous devrez attester sur l’honneur de la certification RGE isolation de votre artisan. Si vous faites appel à une entreprise RGE mais que celle-ci délègue une partie des travaux, il doit également s’agir d’un installateur rge isolation.

Les garanties RGE pour un chantier sécurisé

Pour être certifié, le professionnel RGE devra avoir attesté de la bonne santé financière de son entreprise sur les 2 derniers exercices auprès de son organisme de formation. Ce dernier audite aussi la situation fiscale et sociale de l’entreprise et ses moyens humains et matériels. Enfin, l’installateur rge isolation devra fournir la preuve de sa souscription à une assurance de responsabilité travaux toujours valable à la date de sa certification. Si un artisan est certifié RGE, c’est donc qu’il a toutes les cartes en main pour mener votre chantier, à la fois techniquement et administrativement. Votre chantier d’isolation est désormais sécurisé !

Devenir artisan rge : la qualification isolation

Pour devenir artisan RGE, le professionnel doit se spécialiser dans un domaine précis lié à la rénovation énergétique (et non pas dans un bouquet de travaux).

Cette formation sur la base du volontariat est délivrée par des organismes agréés par le Comité Français d’Accréditation : Qualibat en matière d’isolation. Elle se solde par l’obtention du label RGE dans le domaine d’activité étudié. La qualification Qualibat 8621 concerne par exemple l’isolation des toitures, des toitures terrasses et des planchers hauts. 69 autres modules affublés de la mention « Efficacité énergétique-travaux isolés » concernent par exemple ce type d’isolation chez Qualibat. Votre installateur rge isolation peut également être certifié « Eco-Artisan », correspondant au module Qualibat 8611.

Une fois la formation effectuée et le dossier accepté par un comité d’experts (aspects financiers et administratifs validés), l’artisan ou le professionnel est automatiquement référencé sur le site Faire.fr et est donc visible par les particuliers consultant cet annuaire. La qualification RGE est quant à elle délivrée pour une durée 4 ans (renouvelable) mais est réétudiée et renouvelée chaque année après contrôle des différents éléments liés à la pérennité de l’entreprise.

Choisir artisan rge : la marche à suivre

Vous pouvez très simplement vérifier la qualification rge d’un installateur en parcourant son site internet, lors de votre prospection habituelle à la recherche de l’artisan idéal. Le logo y est généralement affiché. Néanmoins lors de vos premiers échanges, ne soyez pas freiné(e) à l’idée de demander une copie de la certification RGE du professionnel. Une fois le document entre vos mains, repérez si la certification est toujours valide : celle-ci n’est délivrée que pour 4 ans et l’artisan doit absolument être certifié au moment de lancer les travaux. Vérifiez également que le domaine de certification correspond à celui de votre chantier (isolation des combles, des murs et planchers bas, des fenêtres…). Dans le cas d’une entreprise, au moins l’un des employés doit avoir passé la certification.

Autrement, l’option de prospection la plus fiable est de consulter l’annuaire des professionnels RGE proposé par le site Faire.fr (anciennement Rénovation Info Service). Celui-ci est tenue à jour en temps réel. Notez que d’autres annuaires en ligne peuvent également être consultés, ou même le site de Qualibat, qui référence l’ensemble de ses professionnels RGE. Effectuez une recherche par localisation géographique (département, code postal), par métier ou encore par projet.

Ces étapes effectuées, vous pouvez désormais procéder à votre chantier d’isolation et patienter jusqu’à l’obtention  de votre prime énergie bien méritée.